Reportage Diffusion Photo Magazine

 

Paul, vous avez effectué 1 voyage au Kenya en 1994. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Je pense que le rêve du voyage et de l’aventure se prépare dans l’enfance (chez moi les aventures de Tintin y sont sûrement pour quelque chose). Ma chance est aussi d’avoir rencontré Dominique (devenue mon épouse) qui partage avec moi la passion du voyage depuis plus de 30 ans.

Nous partons 1 ou 2 fois par an et le choix de la destination se fait à tour de rôle en fonction des fantasmes de l’un et de l’autre. Nous privilégions les contrées exotiques relativement intactes à la rencontre de civilisations différentes de la notre et le but du voyage peut porter sur l’aspect historique (Ayuttahia en Thaïlande) architectural (riad et ksar au Maroc) ou religieux (Hindouisme à Bali).

Lorsqu’on choisit l’Afrique, c’est bien sur les grands espaces et la photo animalière qui s’imposent et le Kenya est une destination de choix pour réaliser son rêve.

Rêve du voyage et de l'aventure

 

Par quel moyen êtes-vous parti, combien de temps et pour quel budget ?

Chaque fois que cela est possible, nous préférons partir en voyage individuel et à la carte. C’est Dominique qui prépare le voyage (moi, plutôt la logistique) et nous le soumettons à notre agence qui nous connaît bien. Là, on sélectionne le voyagiste qui se rapproche le plus de nos souhaits, souvent un spécialiste de la région concernée, et on peaufine avec lui quelques détails.

Pour le Kenya il y avait Africatour et Transsafari et à ma connaissance, ils n’existent plus. L’avantage avec un tour opérateur est de faire réserver à meilleur coût, ses billets d’avion, son logement, ses transferts, quitte à improviser sur place certaines excursions en fonction des circonstances.

Le voyage indépendant où l’on fait tout soi même coûte beaucoup plus cher, et le risque est de perdre beaucoup de temps sur place pour voir moins de chose qu’avec un spécialiste.

Rivière de Masaï Mara

Pour 15 jours nous avions ciblé la réserve du Masaï Mara, car de l’avis général, c’est la plus riche au niveau de la faune, puis nous avons fini par un petit séjour repos au bord de l’Océan Indien dans la région de Mombassa (il n’y a pas de mal à se faire du bien).

A l’époque on parlait encore en francs et nous avons déboursé 16000 francs, soit l’équivalent de 2500 Euros.

Photo: dpmario ( Membre du forum)

Vos photos sont superbes, quel matériel utilisez-vous ?, si numérique, comment le rechargiez-vous ? Combien de photos au retour ?

A l’époque le numérique n’existait pas et l’autofocus à peine. Nous avions 2 boîtiers reflex Minolta, un 28 mm pour les paysages, un 50 mm lumineux (f/1,4) pour les scènes un peu sombres, un 200 mm et un zoom 70-300 pour les animaux (depuis notre matériel s’est enrichi, y compris en numérique).

Nous avons grillé chacun 2 à 3 pellicules par jour, mais nous sommes assez exigeants sur la qualité des photos et au bout du compte, nous n’en avons sélectionné qu’une centaine.

Quel est le temps fort du voyage ou l’anecdote marquante ?

Nous avons pu, en un seul voyage, voir et photographier les « big five », même s’il a fallu plus d’une journée pour débusquer une maman rhinocéros et son petit.

L’anecdote, c’est ce lion endormi qui présente irrespectueusement ses mâles attributs et que j’ai pu photographier en préservant les miens (merci le 300 mm). Un bon souvenir, c’est aussi le trajet de nuit et en train Nairobi-Mombassa, avec dîner à bord :

l’Orient Express à la mode Africaine.

Photo: dpmario ( Membre du forum)

Les attributs du lion endormi !!!

Pour votre prochain voyage, quelle destination ?

Elle n’est pas définie pour l’instant, mais si c’est moi qui choisis, ce sera l’Inde avec entre autre une « chasse » au tigre (au télé, rassurez vous) ou l’Afrique du sud avec les réserves et les chutes Victoria (on n’oubliera pas la route des vins non plus).

Si c’est Dominique qui choisit, je pense qu’il y a du Costa Rica dans l’air, ou du moins une civilisation pré Colombienne. De toute façon, elle m’a promis un jour la Tanzanie et Zanzibar. Alors, surprise, surprise…

Et pourquoi un site moitié photo, moitié voyage ?

Banière du site Diffusion Photo Magazine

Quand on a 2 passions il faut savoir les partager et les faire partager, d’où l’idée du site pour raconter nos émotions ou nos coups de cour, vécus en voyage, et nous en avons profité pour fournir quelques conseils photographiques simples pour mieux photographier (d’ailleurs, vu l’essor du numérique, nous préparons un numéro « spécial numérique » pour la rentrée).

Mais si vous regardez bien la section photo, vous verrez qu’elle fait la part belle au voyage et la partie voyage ne se conçoit pas sans photos. Chez nous, l’un ne va pas sans l’autre.
 

Diffusion Photo Magazine : Safari Kenya – safari photo en Afrique

Nous ne pouvons que reconnaître la qualité de votre site. Lorsque de surcroît, on y apprend que celui-ci est tenu par des particuliers (et non à titre commercial) simplement par passion, vu le nombre de pages, d’articles… c’est absolument hallucinant !!! Continuez à nous faire rêver.

Merci à vous deux pour ces quelques lignes et bon voyage à vous.

 

Vous aussi avez effectué un voyage, safari, trek… au kenya, en Tanzanie ou à Zanzibar. Vous avez réalisé un site web et désirez paraître dans cette rubrique, alors, contactez-nous.

 

WebAnalytics - AT Internet


Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

option