Safari Kenya Free.fr

Christian,

en août 2002, vous avez effectué 1 voyage au Kenya en compagnie de Marie-France et de votre fils Clovis. Quelle a été votre motivation ?

Christian

Marie-France

Clovis

je rêvais d’Afrique depuis mon enfance et les peuples vivant en osmose avec la nature comme les dogons, les hottentots, les kikuyus ou les massaïs m’ont toujours intrigué et fasciné.

D’autre part, je me suis toujours intéressé aux animaux et en particulier aux espèces africaines.

Ceci est devenu une passion. Les voir évoluer dans leur milieu d’origine représentait pour moi une consécration.

Vous-êtes vous rendu dans ce pays par vos propres moyens ou par le biais d’une agence ?

Un voyage aussi court dans ce pays ne peut être envisagé qu’en passant par une agence.

Par contre, le voyage n’était pas complètement organisé. Il n’y avait pas de guide mais seulement une accompagnatrice qui n’était allée qu’une fois au Kenya et un chauffeur local qui lui, heureusement, connaissait la route.

Nous devions tout faire par nous-mêmes

Nous devions tout faire nous-même: monter la tente chaque jour en pleine nature, préparer le feu, faire cuire les repas, etc.

Nous avions même le choix de l’itinéraire. Parfois des auberges locales très rudimentaires et même sans eau courante nous acceuillaient tant bien que mal.

Pouvez-vous nous renseigner sur le parcours réalisé et le coût approximatif de l’opération ?

L‘agence proposait à l’époque ce safari-aventure itinérant très complet de 15 jours à travers le kenya. Nous avons vu tous les parcs et réserves du Kenya sauf buffalo springs. La formule proposée était très intéressante car pas plus chère qu’une semaine en lodge (autour de 15000 frs tout compris).

Notre accompagnatrice avec qui j’ai gardé contact m’a dit récemment que ce concept n’existait plus dans cette agence.

des images fantastiques

Avez-vous une impression ou un souvenir particulier à nous décrire ?

Cette région du monde détient quelque chose de magique. On y éprouve un bien-être intense et indéfinissable, on se rend bien compte que l’on est proche du berceau de l’humanité.

Les paysages sont d’une splendeur démesurée, les scènes animalières d’une étrange beauté qui incite à la contemplation.

A perte de vue...
Les zèbres
Les zèbres de plus près

Lorsqu’on observe sur le plateau du Massaï Mara un immense troupeau de gnous et de zèbres dans la lumière de l’aube, il se dégage un sentiment de paix infinie que l’on ne peut oublier.

Quelles anecdotes marquantes avez-vous rapporté de ce voyage ?

Les hippopotames et le lac baringo

Nous avions établi un campement aux abords du lac Baringo et le soir, on entendit des grognements près de notre bivouac. C’était des hippopotames. Ils étaient à cinquantes mètres de nous, en dehors de l’eau.

Ces mastodontes sont capables d’écraser nos tentes sans s’en apercevoir. Nous les avons observé un long moment à la lumière des

phares puis, après un repas dans le village voisin, nous avons réintégré nos tentes. Mais nous avons eu un peu de mal à dormir…

Dans la réserve de Samburu, un groupe d’une trentaine de babouins avait élu domicile tout près de notre camp, et l’arbre au dessus de nous était rempli de singes verts.

Au matin, ils se sont mis à batifoler en tous sens dans les branches, nous offrant un spectacle improvisé.

Inouï

Les babouins

Le repas d’un lion dans le parc national d’Amboseli mérite d’être raconté : Lui seul était à table tandis que la femelle attendait son tour avec respect et sagesse.

Aucun partage pour les repas envers d'autres espèces

Deux chacals affamés tourbillonnaient autour du roi en prélevant de petits morceaux puis disparaissaient dès que celui-ci rugissait en montrant les crocs. Plus loin, deux ou trois hyènes tachetées rôdaient sournoisement.

Les apercevant, de jeunes lionnes les firent déguerpir et revinrent aussitôt vers la carcasse. Le lion, indifférent, poursuivait son festin sans hâte, sous les regards attentionnés de sa cour.

Une anecdote amusante concerne ma rencontre avec un Massaï.

D’où viens-tu ? me demande t-il. Comme j’habite un petit village du sud je lui dis : Hé bien. je viens de Marseille. et il se met à rire :

Toi Marseille ? Oui moi Marseille. Et il rit encore. Toi Marseille, moi Massaï. Hi ! Hi ! Hi !!!

Et je ris à mon tour et surenchéris : Toi Massaï, moi Marseille. Cela a duré un bon quart d’heure.

le rire est vraiment le propre de l'homme tous peuples confondus

Je me suis dis que le rire est vraiment le propre de l’homme tous peuples confondus et que l‘humour est universel mais aussi et surtout que ce dernier surpasse toutes les cultures.

Avez-vous opté pour un matériel argentique ou numérique ?

Je disposais d’une caméra numérique Canon MV550i munie d’un zoom de 22x en analogique et 440x en numérique. Très pratique pour filmer des scènes d’animaux petits ou éloignés, tirer des photos de ces scènes ou encore utiliser la caméra en mode photo.

Comment la rechargiez-vous ? combien de cassettes et de photos au retour ?

J’ai rapporté 5 heures de film et environ 400 photos. Pour recharger, il vaut mieux avoir deux batteries car il est possible de recharger une batterie sur l’allume-cigare du véhicule durant les trajets tout en utilisant une autre batterie.

Y a t-il une scène ou une image qui vous revient spontanément quand vous repensez à votre voyage ?

 

le lac Bogoria

 

 

 

 

 

les flamants roses

 

 

 

 

Le lac Bogoria est certainement l’image qui me revient le plus souvent. Offrant à la fois un paysage sublime avec des geysers sulfureux sur fond de montagne sans oublier une multitude impressionnante de flamants roses nains, de pélicans, de hérons, de marabouts, de choucadors et de lézards multicolores nommés agames…

Le gardien de ce lieu semblait être aussi heureux que s’ il détenait les clés du paradis.

Quelle destination envisagez-vous pour votre prochain voyage ?

Je crois que je n’en ai pas encore assez vu et je retournerai bien en Tanzanie si mes moyens me le permettent. Sinon je suis très tenté également par le sahara.

 

Présentation du site

Votre site, clair et complet intégre vidéos, chants Massaïs y compris une bande dessinée en construction sur le thème des safaris.

Ce voyage m’a tellement enthousiasmé que je me suis mis aussitôt au travail pour ajuster le découpage des films, trier les photos et enfin concevoir mon site.

Cette passion est enfin partagée.

Il y aura sans doute sur le site de plus en plus de photos, de séquences vidéo, d’articles et de liens divers.

Entre autres, la bd sera complétée au fil du temps, mais je ne peux en dire plus pour l’instant…

Votre site amateur respire l’authenticité et la simplicité. 2 atouts majeurs dont vous pouvez être fier de posséder.

http://safari.kenya.free.fr

Merci Christian pour ces quelques lignes et bon voyage à vous.

Vous aussi avez effectué un voyage, safari, trek… au kenya, en Tanzanie ou à Zanzibar. Vous avez réalisé un site web et désirez paraître dans cette rubrique, alors, contactez-nous.

 

WebAnalytics - AT Internet


Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

option