Vaccination de la fièvre jaune

 

La vaccination de la fièvre jaune en images.
 
 

Le texte qui suit est un imprimé reproduit intégralement et sans aucune modification se trouvant en salle d’attente que vous pourrez prendre le jour où vous recevrez la vaccination concernant la fièvre jaune à

l’Hôpital Robert Debré Avenue du Général Koenig 51092 Reims Cedex Tél: 03 26 78 78 78

Je tiens à remercier le Docteur Strady pour son acceptation de voir ici la reproduction de ce texte. Comme il a tenu à le souligner, ceux-ci peuvent changer avec le temps. Les renseignements que nous donnons concernent donc la date indiquée sur les documents.

 

ATTENTION, vous êtes sur un site de particuliers.
————————————————-
Notre site est hébergé par un professionnel de l’hébergement de sites web internet
ATTENTION DANGER !!! Nous préférons néammoins mettre en garde car cela arrive quelquefois qu’un pirate informatique s’introduise au sein d’un serveur dans le but soit de pirater, soit de modifier des données.
Ce qui serait c’est évident catastrophique concernant
les renseignements donnés ci-dessous.

 

Ce que vous devez savoir
avant de recevoir la vaccination contre la fièvre jaune

 

Quelle est la réglementation à laquelle est soumise cette vaccination ?

Il s’agit d’une vaccination soumise au règlement sanitaire international. Elle doit être pratiquée dans un centre agréé de vaccination. Elle doit être portée sur un carnet international mentionnant votre nom, prénom, sexe, âge, votre signature, la date de l’injection, le nom et la signature du médecin vaccinateur, le numéro du lot du vaccin injecté, la dénomination du centre.

Cette vaccination est indispensable médicalement pour se rendre en Afrique ou en Amérique intertropicales où la fièvre jaune, maladie fatale dans la moitié des cas, risque de se transmettre par piqûre d’insecte. De nombreux états situés dans ces zones géographiques exigent d’ailleurs cette vaccination à l’entrée sur leur territoire. C’est la raison pour laquelle le certificat de vaccination doit toujours accompagner le passeport.

Cette vaccination est également parfois exigée par certains pays d’Asie du sud-est, malgré l’absence de cette maladie, si vous arrivez d’un pays d’Afrique ou d’Amérique où la maladie existe.

Cette vaccination, qui ne comporte qu’une injection, doit être faite au moins 10 jours avant de partir. Elle est valable 10 ans.

Quelles sont les contre-indications à cette vaccination ?

  • Un déficit immunitaire congénital ou acquis y compris les traitements immuno-suppresseurs en cours tels que : une chimiothérapie, une radiothérapie, une corticothérapie
  • Une affection maligne évolutive
  • L’allergie vraie à l’oeuf
  • La grossesse (cette contre-indication est toutefois relative et une vaccination faite au cours d’une grossesse méconnue ne justifie pas une interruption de grossesse).
  • L’enfant de moins de 6 mois.

Dans ces circonstances et si vous souhaitez quand même vous rendre dans ces zones géographiques, un certificat de contre-indication temporaire ou définitif doit vous être délivré par le centre de vaccination. Ce certificat ne constitue pas cependant une garantie absolue de pouvoir entrer dans le pays de destination si celui-ci exige la vaccination.

Quels sont les effets secondaires possibles de cette vaccination ?

Une réaction fébrile accompagnée de courbatures et de maux de tête peut se produire entre les 4ème et 7ème jours suivants la vaccination. Elle survient en moyenne une fois sur dix. Cette réaction ne dure en général pas plus de 48 heures. Des effets indésirables plus sévères sont exceptionnels mais plus volontiers observés après l’âge de 65 ans.
 

  Dr A. STRADY, le 24/03/03

 

WebAnalytics - AT Internet


Laisser une réponse

obligatoire

obligatoire

option